•  

    La communication est un art délicat. Certains de nos hommes politiques le cultivent et, parfois, ils y excellent. Sauf... quand tout va mal ! Vous avez remarqué ?


    Dès que la situation économique frôle la catastrophe, qu'un conflit armé ressemble à une déculottée, que les chiffres du chômage ne sont pas fameux, ont les sent crispés. Même chose quand la justice demande à les entendre.


    Aujourd'hui, c'était le tour de Dominique de Villepin, quelques semaines après Michèle Alliot-Marie. A les écouter, c'était le plus beau jour de leur vie. Ils étaient soulagés, heureux, sereins, et j'en passe.


    Je sais pas vous, mais moi, y a des adjectifs qui me font peur de la part d'un politique. Serein fait partie de ceux-là. Dès que les problèmes arrivent en masse, ils sont sereins. Leur sérénité me fout la trouille à moi.


    Que peut-on souhaiter à nos élus en cette période de fêtes ? Si être convoqué par la justice les ravit à ce point, une garde à vue, c'est pas mal... Ou alors, un plus gros cadeau encore ? La Santé ou les Baumettes peut-être... Ca doit être aussi bien qu'une semaine au Club Med !


    votre commentaire
  •  

    Ca doit se bousculer dans la tête de George W. Bush, c'est fou. Je crois que c'est une espèce de bataille permanente dans laquelle quelques cellules grises tentent, tant bien que mal, de survivre au milieu d'une immense étendue de connerie.


    Il vient d'admettre que la guerre en Irak ne serait pas facile à gagner. Ouah ! La révélation. Je pense que le reste du monde a tremblé en l'apprenant... Eh George, tu aurais dû suivre les épisodes plus attentivement. Ca fait un bail qu'on s'en était rendus compte, nous.


    Mais il a décidé d'envoyer 15000 à 30000 hommes de plus en Irak, dans les prochains mois. L'arrivée des Démocrates avait laissé espérer un retrait progressif, mais non. On attendra encore un peu.


    Va falloir le ménager, le George. Je crois que si on lui dit que les USA n'ont pas remporté le guerre du Vietnam il va nous faire une syncope.


    votre commentaire
  •  

    Hulot ? C'est ça le nom du nouveau secrétaire général des Verts ? Non, pas Hulot, Duflot... Du-flot ! Et c'est une secrétaire générale. Elle remplace Yann Wehrling. Quoi ? Vous ne le connaissiez pas ? Ben... euh... il est discret voilà tout. A moins qu'il se soit fait dominer par les pointures de son parti...


    Hulot aux Verts, c'est pas demain la veille. Yann Wehrling le rappelait, leurs préoccupations sont en partie similaires mais pas pour les mêmes raisons. Nicolas Hulot n'aurait trouvé qu'un nouveau moyen de rester médiatisé. N'oublions pas que les urgences écologiques sont liées à des urgences sociales, nous disait Cécile Duflot ce week-end.


    En somme, la politique, c'est sérieux. C'est vrai quoi... Les Verts n'ont pas l'habitude de jouer avec cela. Les petites phrases assassines et mesquines entre eux, par exemple, ça ne leur arrivera jamais. Ce n'est pas pour ce type de choses qu'ils sont crédités de 3% dans les sondages ces temps-ci... C'est trop sérieux, la politique.


    votre commentaire
  •  

    Ah... Paris ! Ses Champs-Elysées, sa tour Eiffel, Montmartre et... ses sans-abris.



    Offrez-vous un petit tour du périph' et vous verrez ici et là des tentes et autres logements de fortune juste au bord de la route. Ca a fleuri ces derniers temps et même en hiver, ça pousse ces choses-là.



    Trois personnes sont déjà mortes de froid cette année. Et pourtant, les températures n'ont pas encore été trop terribles. Les grands froids arrivent cette semaine et probablement jusque Noël au moins. Mais, comme à chaque fois, on fera le bilan de ces hommes et femmes oubliés sur la route pendant que nous fêtons Noël en famille.



    Loin de moi l'envie de donner des leçons à qui que ce soit, car je devrais être le premier à en prendre dans ce cas. Eh oui, comme des millions de gens, je m'indigne ce soir mais mangerai mon foie gras et ma tranche de saumon le 24 au soir...



    Une association accueille des gens, comme vous et moi, sur les bords du canal Saint Martin à Paris. On peut passer la nuit sous une de ces tentes (on en compte une centaine à cet endroit) pour savoir ce qu'ils endurent. D'ailleurs, cette nuit, la température avait commencé à bien baisser. Une nuit à deux degrés, ça tente quelqu'un ?


    votre commentaire

  • La gauche antilibérale doit aimer jouer. Ca fait des semaines qu'ils se disputent la place de grand vainqueur au jeu des chaises musicales. Qui aura l'honneur d'aller en demi-finale, en avril ?


    On en a pas mal des joueurs, faut dire. Pourtant ils n'ont jamais eu de participants lors de la grande finale. Au mieux, ils ont dû faire équipe avec le PS.


    Mais ils ont raison de persévérer, c'est normal. Ce qu'ils n'ont pas compris, c'est que plus ils seront de candidats au premier tour, moins ils auront de chances de faire réellement parler d'eux et de défendre leurs idéaux.


    En plus, on va peut-être assister à la disqualification de l'un d'eux : Marie-George Buffet. Elle avait écrasé ses adversaires du PCF au mois de novembre, mais la règle du jeu évolue et on va demander aux militants ce qu'ils en pensent. Etes-vous favorable à la candidature de Mme Buffet pour représenter la gauche antilibérale, au delà du PCF, ou souhaitez-vous soutenir un autre poulain en cas de candidature unique ?


    Va quand même falloir se décider. A trop aimer jouer, on perd toute crédibilité.


    votre commentaire