• 22 ! Voilà les politiques !

     

    Y a des dates comme ça. Sans même en préciser l'année, on sait à quoi elles correspondent. Souvent d'ailleurs, il s'agit de catastrophes, vous avez remarqué ? Pour nous, en France, c'est le 21 avril, véritable tremblement de terre.

    Cette fois, on vote le 22. Certes, ça serait vachement pratique de se souvenir de cette date-là aussi. On parlerait des 21 et 22 avril et puis voilà. Mais vous voyez, j'aimerais qu'on évite. Y a cinq ans, jour pour jour, je versais quelques larmes de colère, de peur et de honte.

    Nous, le pays des droits de l'Homme, nous qui avons souvent tendance à nous poser en donneur de leçon et avions fustigé l'arrivée de l'extrême droite en Autriche, la montée de cette même extrême droite en Belgique ou aux Pays-Bas, puis le populisme de Berlusconi en Italie, nous montrions au monde entier ce que nous faisions de la démocratie, de l'égalité, de la tolérance, de la fraternité.

    Heureusement, nous votions en force contre l'extrémisme et les 82% que certains comparaient au score d'un président de république bananière ou de l'ex-URSS, étaient la moindre des choses !

    Cinq ans après, pourtant, le moins que l'on puisse dire, c'est que la classe politique n'a pas été à la hauteur. Le message était pourtant fort. Inquiétant mais fort. Le fait qu'un français sur 5 vote Le Pen traduisait un profond malaise. On nous promettait des jours meilleurs, de nous écouter davantage, de changer notre vie, d'en améliorer les conditions, de réduire les inégalités. Mais après 5 ans d'UMP, comme après les 5 ans de PS, je n'ai pas l'impression que les choses aient évolué dans ce sens-là.

    Malgré cela, je continuerai d'aller voter et de donner ma petite voix à un parti qui n'est en rien une menace pour la démocratie, même si je ne suis pas spécialement confiant. J'avoue que pour ma part, je voterai par défaut. J'aurais tant aimé voter par conviction. Mais personne parmi ces 12 candidats ne me convient réellement. Hélas.

    Demain, pensez simplement à une chose : nous allons choisir quelqu'un pour cinq ans. Cinq ans ! Ce n'est pas rien. Essayons aussi de donner de notre pays une image digne. Demain, votez démocratie, respect et tolérance.

    L'auteur de ce site , respectueux du droit à la propriété, retirera sur simple demande, tout texte, photo, url qui pourrait porter atteinte aux droits de ses auteurs et des personnes.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :