• Ca se gâte sans Sangatte

     

    J'imagine vos réactions en découvrant l'illustration du jour. La France étant coupée en deux, ceux qui vénèrent Nicolas Sarkozy et ceux qui le détestent, certains approuvent complètement cette image de magicien et les autres se disent qu'il est plutôt du genre à se tromper dans les formules.


    Ah, Nicolas et les formules maladroites. Une histoire explosive... Mais bon... C'est pas le sujet du jour.


    Cette fois, je pense plutôt à Sangatte. Le centre de réfugiés était un lieu de misère et de violences quotidiennes, c'est vrai. Mais en le fermant, on nous avait dit que tous ces problèmes disparaitraient, comme par magie.


    Pourtant le but de tous ces hommes n'a jamais été le nord de la France, mais la Grande Bretagne. Aujourd'hui encore, ils restent dans le Pas-de-Calais en attendant de pouvoir traverser d'une manière ou d'une autre.


    Les violences n'ont pas cessé, évidemment, elles se sont juste déplacées. La nuit de lundi à mardi a été marquée par des affrontements entre migrants en plein Calais.


    J'ignore qui sera celui ou celle qui accèdera à la présidence de la république en mai prochain. Mais faudra quand même lui dire que ses pouvoirs n'auront rien de magique...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :