• Grasse présidentielle

     

    Le pseudo journaliste avait déjà bien du mal à parler de manière raisonnée et raisonnable de notre beau pays. Voilà qu'il ne sait plus écrire ! Ah... Mais où va le monde ?

    Eh oh... Ca va, hein ! Je vous entends, vous savez ! Vous devriez savoir, depuis le temps, que je suis capable de faire un peu d'esprit, et pas que du mauvais. Vous voyez ? Je viens de recommencer ! Enfin... Passons au vrai sujet de ce papier...

    Y a quand même des types qui ne manquent pas d'humour. Se barrer d'une prison le jour de la fête nationale, alors même que le Président de la République avait annoncé qu'il n'y aurait pas de grâce présidentielle pour la première fois depuis bien longtemps, fallait le faire. L'ironie, c'est que cette prison se situe dans la ville de... Grasse !

    Mais c'est quoi ce président-de-tous-les-Français ? Déjà, quand il avait pris ses fonctions, il n'avait pas fait sauter nos PV et voilà que maintenant, il refuse d'ouvrir les cellules ! C'est une dictature, ou quoi ?

    Ah... ce débat sur la grâce présidentielle... Fallait-il libérer quelque 3000 détenus sachant qu'il manque environ 12000 places dans nos prisons ? Eh ben, au risque de me faire siffler, huer, lapider ou même lyncher, je dois dire que je suis d'accord avec lui sur ce coup.

    Je l'avais déjà dit au moment des PV. Je ne vois pas pourquoi on devrait nous les faire sauter et je ne suis pas sûr que l'amnistie soit la meilleure manière de rendre plus raisonnable un peuple qui a pour passe-temps favori la désobéissance.

    Si le seul argument qu'on lui oppose aujourd'hui, c'est que nos prisons sont surchargées, alors je ne crois pas que ce soit une bonne raison de libérer 3000 personnes comme ça, en claquant des doigts. Ce serait une manière de masquer un problème bien réel qui doit être traité de toute urgence, mais de manière beaucoup plus constructive. De plus, ce pouvoir d'outrepasser une décision de justice n'est pas particulièrement sain dans une démocratie.

    Attention, je ne suis pas sûr que Nicolas et moi partagions complètement les mêmes idées en matière de justice, mais de grâce, reconnaissons qu'il peut avoir raison parfois. Oh, tiens... Encore de l'esprit !


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :