• Marre de la guerre !

     

    Non, je ne me lance pas dans la pseudo chanson militante, vous savez, celle dont le message a de quoi nous bouleverser et qui révèle le courage sans bornes de ses interprètes : « la guerre c'est méchant, le racisme c'est pas joli et les enfants c'est notre avenir. » Waouh ! Je ne sais pas si j'oserais mener un tel combat de manière aussi violente...

    Ce n'est pas moi qui dis que j'en ai marre de la guerre, ce sont nos compatriotes en général. Je sais, y a pas de guerre chez nous, on n'a pas trop de raisons d'en avoir assez... Mais moi, je vous parle de la guerre à la télé, dans les infos, celle que les autres subissent.

    Eh oui, on nous a interrogés (encore un sondage) pour savoir quelle perception nous avions des infos dont la télé, la radio et la presse écrite nous font part chaque jour. D'abord, on constate que c'est la radio qui recueille le plus haut taux de confiance tandis qu'on a tendance à ne pas trop croire ce que la télé nous sert. Fini le « il faut le voir pour le croire », nous sommes dans l'ère du « il faut l'entendre pour le croire ».

    Ca fait pas mal de temps que c'est comme ça, en fait. Mais ça n'empêche pas des millions de personnes de regarder le JT religieusement.

    Je disais donc qu'une majorité de Français en a marre de la guerre. Vous me direz que c'est normal, que ces conflits qui déchirent l'Irak et le Darfour sont insoutenables. Mais, je crois qu'on ne se comprend pas bien. Ce sondage révèle que les Français en ont marre qu'on leur parle de la guerre en Irak à la télé. On en fait trop, faudrait arrêter un peu !

    A croire qu'on préfère les images du tailleur de pierre de Saint Fernand sur L'Ignoire ou du peintre sur pots en terre cuite de la petite bourgade du Jucignol en Artois.

    Evidemment, ce n'est pas marrant tous les jours de voir ces images de guerre, ces attentats sanglants. On aimerait que les JT nous parlent davantage de ce qui va bien, je suis d'accord. Mais il est quand même terrible qu'on se soit habitués à ces carnages quotidiens au point d'en avoir assez qu'on ose encore nous en parler.

    Depuis le 1er janvier, en moyenne, 100 personnes meurent chaque jour en Irak. Je ne crois pas qu'il soit honteux qu'on en parle.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :