• Mauvais esprit de Noël

    Noël. Les cadeaux, la joie de se retrouver, la fin de querelles dont on ne connaît plus les causes. L'esprit de Noël qui se caractérise par un peu plus de tolérance et d'envie d'aimer. Aime ton prochain, nous rappelle l'Eglise.



    Une partie de cette même Eglise a oublié quelques principes hier. Au nom du caractère sacré de toute vie humaine, le Vatican a refusé d'accorder des obsèques religieuses à Piergiorno Welby, l'italien de 60 ans qui, atteint de dystrophie musculaire, a demandé qu'on débranche le respirateur qui le maintenait en vie depuis presque dix ans.



    Certes, on peut comprendre la position de l'Eglise qui désapprouve qu'on mette fin à ses jours. Mais il est pour le moins étonnant qu'on défende la vie à tout prix, quelles que soient les souffrances qu'endure un être humain.



    L'Eglise aura donc décidé d'abandonner un des siens, un 24 décembre, parce qu'il ne supportait plus de souffrir.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :