• Montebourde

     

    Ils se sont passé le mot ou quoi ? Mais qu'est-ce qu'il leur prend aux socialistes ? Ils ont décidé de se saborder à trois mois de l'élection ? ON a l'impression d'assister à un grand hara-kiri collectif depuis quelques jours.



    Montebourg s'est dit qu'il ne pouvait pas rester sur la touche. Lui qui aime les bons mots et les caméras, il ne pouvait se résigner à demeurer muet plus longtemps. Quitte à être porte-parole, autant qu'on vous entende, c'est vrai, quoi...



    Tandis qu'il était dans une émission de télé qu'il avait probablement déjà faite (le grand journal sur canal) – je pense qu'il n'y a plus que dans Samantha qu'il est pas passé – il a critiqué François Hollande. Quand on lui a demandé quel était le plus gros défaut de Ségolène Royal, Arnaud Montebourg a répondu, je vous le donne Emile (je sais, c'est pas de moi, mais j'aime bien), son compagnon !



    Ca aurait pu être drôle, c'est vrai. Au cours un repas privé, par exemple. Ou alors, publiquement, mais si Montebourg avait été de droite... Mais il est porte-parole de Ségolène et critique le secrétaire général du parti socialiste qui se trouve être, accessoirement, l'homme qui partage sa vie !



    Mais il croyait quoi, Arnaud ? Qu'elle ne réagirait pas ? Eh ben si, elle a réagi et décidé de le suspendre. D'ailleurs, on en entend déjà plusieurs qui la critiquent. On lui reproche une justice expéditive (comme en Chine, rappelant par là-même une boulette de Ségolène lors de son séjour là-bas). Mais si elle n'avait pas réagi comme ça, on lui aurait reproché le contraire. Dur d'être Ségolène... Non seulement, faut vivre avec François Hollande (comme nous le rappelle Montebourg), mais en plus, quoi que vous disiez, on vous tombe dessus...



    En tout cas, elle a su prendre ses responsabilités et sévir : au placard, le Guy Montagné du PS, le Carlos du calembour politique, le Philippe Bouvard de la (peut-être) future présidente.



    Dites... Vous croyez qu'il aura un ministère si elle est élue ?



    L'auteur de ce site , respectueux du droit à la propriété, retirera sur simple demande, tout texte, photo, url qui pourrait porter atteinte aux droits de ses auteurs et des personnes.


  • Commentaires

    1
    Alias
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 19:04
    Segolene Royal
    Ca montre quand meme une femme qui ne tiens pas ses nerfs et suréagit quand ça touche l'affect ou son ego. Dangereux et inquietant ça. Quand on veut acceder au responsabilité supreme il faut savoir dominer ce genre de choses.
    2
    Alias
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 19:07
    Segolene Royal
    La plainte déposé contre le député UMP et un journal régional parce qu'il on osé parlé de son ISF, ça craint aussi beaucoup...
    3
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 19:13
    Le pire
    C'est que le mec qui avait "osé" entartré S.Royale est maintenant en correctionnel a cause de ça (voir lien au dessus du commentaire). Tout ça rien que pour un entartrage, ça craint car c'est pour le moins disproportionné.... L'autoritarisme et le sectarisme de cette femme sont insuportable. Je ne parle meme pas de son "compagnon" qui dit n'aimer pas les riches alors qu'il paye l'ISF... Ces gens là sont pleins de mépris. http://www.lefigaro.fr/france/20060727.FIG000000092_l_entarteur_de_segolene_royal_en_correctionnelle.html
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 19 Janvier 2007 à 19:24
    Le pire
    On notera la complicité d'une presse aux ordres de Ségolène Royal : "Une image qui n'a cependant pas été écornée puisque les agences de presse présentes n'ont pas diffusé les rares photos existantes, selon le désir de l'entourage de Ségolène Royal."
    5
    Lundi 22 Janvier 2007 à 23:19
    sego un peu sarko
    stricte et severe mle royale... elle copie trop sarko...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :