• On ne bâillonnera pas Bayrou !

     

    Je crois que François Bayrou a trouvé la meilleure solution qui soit pour qu'on parle de lui : râler ! Il ne lui reste plus que ça, après tout. Personne ne l'écoute vraiment quand il parle. Les grandes chaines l'oublient et ne pensent qu'à Ségolène et Nicolas. Il a donc une fois de plus attaqué TF1 qu'il accuse de nous influencer en nous imposant deux candidats seulement.


    Il n'a pas tort. Loin de là ! Evidemment que ces deux candidats sont favorisés par toutes les chaines ! Mais vous avez déjà essayé d'écouter ce qu'il avait à dire ? C'est insupportable de l'entendre. Si vous avez des problèmes de sommeil, pas la peine de vous empoisonner avec je ne sais quelle drogue... Ecoutez Bayrou parler. Attention, il est indispensable de respecter les doses prescrites. Nous sommes en présence d'un produit très puissant ! C'est simple, si une mouche tsé-tsé piquait Bayrou, c'est elle qui s'endormirait...


    Je ne comprends pas les choix de certains partis lorsqu'il s'agit de savoir qui les représentera. Evidemment, seules les idées devraient compter. On ne devrait pas prêter attention à l'apparence de nos candidats ou à leur manière de s'exprimer. Mais c'est une réaction humaine. Si deux personnes font exactement le même discours, nous adhèrerons davantage à celui ou celle qui le fait avec enthousiasme et qui a un certain charisme. C'est une évidence.


    Je ne dis pas que ses idées sont parfaites et que seule la forme pêche. Il est aussi capable de remarques surprenantes... Il s'est étonné que Ségolène Royal ne soit pas complètement maîtresse de ses faits et gestes en Chine. Mais il croit que c'est quoi la Chine, notre nouveau rebelle ? Le monde de Oui Oui ? Evidemment qu'elle était tributaire des décisions des autorités chinoises, comme il le serait, lui aussi, s'il y allait. La Chine n'est pas encore un modèle de démocratie, François !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :