• Sauvez un dictateur !

     


    Non, je n'ai pas décidé de prendre la défense des tyrans de ce monde. En plus, y en a tellement, on ne saurait qui choisir !


    Il y a quelques jours, je me disais que si Pinochet venait à nous quitter, je n'allais évidemment pas verser de larmes, bien que je ne souhaite la mort de personne, pas même celle d'un type aussi abjecte.


    Puis j'ai entendu les familles des milliers de victimes du régime de l'ancien dictateur. Celles-ci expliquaient que ses procès étaient encore en cours et que s'il mourait, il ne serait jamais jugé.


    Certes, ce ne serait que symbolique. Il finira sa vie paisiblement, condamné ou non. Mais il serait trop heureux d'échapper à ce jugement, comme s'il roulait le monde dans la farine une nouvelle fois.


    On se rappelle l'épisode de l'homme grabataire qui avait quitté l'Europe sur un fauteuil roulant et avait miraculeusement retrouvé tous ses moyens en arrivant au Chili. Mieux que Lourdes, le Chili !


    Alors, oui, je le dis, sauvons-le et jugeons-le enfin !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :